Les carnets de Roger

Les politiques et les ordres de grandeur

On peut trouver anormal ou non qu’une ancienne ministre des Transports ne connaisse pas le prix du ticket de métro parisien, mais sa proposition n’est pas aberrante mathématiquement.

L’ordre de grandeur du prix proposé est correct.

Cependant, que penser de la proposition de ce candidat politique ?

10 ou 15 centimes, alors que le prix d’un pain au chocolat était plutôt compris entre 1 € et 1,50 €. Soit 10 fois plus !

L’ordre de grandeur n’est pas du tout cohérent.

Et surtout, on ne peut rien acheter avec 10 centimes.

Que penser d’un homme politique en dehors des réalités économiques quotidiennes ?

Cette erreur mathématique a fortement handicapé ce candidat dans sa campagne électorale.

 

Madame, Messieurs, les politiques, personne ne peut tout connaitre, mais essayez de respecter les ordres de grandeurs attendus.

Europe 1 – Interview de N-K-M

Vendredi 24/02/2012

« A une question sur le prix du ticket de métro, l’ex-ministre des Transports a répondu 4 euros, alors qu’il coûte en réalité 1,70 euro. »

 

Europe 1 – Interview de J-F-C

Lundi 24/10/2016

« Quel est le prix d’un pain au chocolat ?

“Aux alentours de 10 ou 15 centimes d’euros, non ?”. »

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp